Panna cotta sans gélifiant classique, au four ou en Multi-Délices, crème classique ou soja

Panna cotta sans gélifiant classique, au four ou en Multi-Délices, crème classique ou soja

 

 

 

Comme il me restait pas mal de blancs à écouler suite à ma recette de glace vanille fétiche réalisée ce week-end,  je me suis souvenue d’une recette de panna cotta aperçue il y a quelques mois déjà sur un blog….

Après une rapide recherche je suis retombée sur ladite recette; c’était chez Du miel et du sel…. une vraie panna cotta mais sans gélatine ni agar-agar!

C’est la cuisson, combinée à la présence de  blancs d’oeufs, qui va permettre la tenue de ce dessert si savoureux…. 

C’est vrai que la gélatine, je n’aime pas trop utiliser, mais bon, beaucoup de desserts en contiennent….et l’agar-agar, ne me donne que très rarement LA texture idéale que je recherche; trop cassant, pas assez onctueux….et ce malgré un dosage très précis et /ou une combinaison avec de l’arrow-root….pas évident de trouver le juste milieu!

Alors ici, une panna cotta sans aucun de ces deux gélifiants, cela attisé ma curiosité…. et puis c’est une bonne façon de faire passer les blancs d’oeufs sans devoir se mettre à faire des macarons ou autres financiers!

J’en ai profité pour tester deux versions différentes…. une version crème liquide entière, une version crème de soja, une cuisson au bain-marie au four et une cuisson en multi-délices…. tous les résultats ont été probants !!

On y va?

 

 

Pour 4 ou 6 verrines selon la grandeur

  • 3 blancs d’oeufs (soit environ 100 gr de blancs)
  • 300 ml de crème liquide (classique ou crème de soja)
  • 30 gr de sucre
  • 1 gousse de vanille grattée ou bien 1 càc de vanille en poudre

Pour la garniture

  • Quelques abricots
  • un peu de sucre
  • 1 petite branche de romarin

 

Réalisation

Version four

Préchauffez votre four à 120° en préparant un bain-marie.

Battez légèrement vos blancs avec le sucre,  il ne doivent pas être battus en neige, il faut juste que ce soit mélangé!

Ajoutez la crème et la vanille; mélangez de façon à ce que la crème soit homogène.

Versez dans les verres ou les ramequins et faites cuire environ 45 minutes au bain-marie à 120° (la durée dépend de votre four).

Les crèmes doivent encore un peu tremblotantes à la sortie du four; laissez-les refroidir à température ambiante avant de les entreposer au réfrigérateur au moins deux heures avant de les déguster*

Pendant ce temps, faites compoter quelques abricots avec un peu de sucre et une branche de romarin; déposez un peu de cette compote sur les crème froides.

Pour une version plus “légère”, j’ai fait une version avec de la crème de soja en remplacement de la crème liquide “classique”.

J’ai aromatisé cette version avec de l’extrait d’amande amère mais je n’ai rien changé d’autre; le résultat était tout aussi excellent!

* J’ai remarqué qu’après toute une nuit au réfrigérateur, les pannas cottas étaient beaucoup plus fermes qu’après deux heures… toujours bon à savoir….! 😉

 

 

 

Version multi-délices

Pour celles qui ne veulent pas allumer leur four, j’ai aussi pensé à les réaliser dans la multi-délices.

La façon de procéder est la même, seule la cuisson change.

Versez la crème dans les pots de la MD et faites cuire 32 minutes programme desserts lactés en n’oubliant pas de remplir le petit réservoir d’eau et de boucher les espaces éventuellement vides.

Le résultat est vraiment très bon!

En conclusion, quelle que soit la version choisie et le mode de cuisson, cette version de panna cotta sans gélatine ni agar-agar est une véritable réussite.

La texture est douce et fondante à souhait sans être trop figée; une vraie belle découverte!!

 

Bon appétit!!