Des coings en gelée ou en pâte?

Des coings en gelée ou en pâte?

Gelée de coings

C’est la pleine saison des coings alors il faut en profiter pour en faire de délicieuses gelées ou pâtes de fruits.
L’avantage avec ce fruit, c’est que rien ne se perd….ou si peu!
Je vous propose donc deux recettes qui se suivent tout naturellement dans leur exécution….
Toutes deux vous combleront de leurs parfums pendant tout l’hiver et même au-delà!

gelée de coings

Gelée et pâte de coings

Pour la gelée:

  • 1 kg de coings
  • 1 jus de citron par litre de jus
  • 800 gr de sucre par litre de jus
  • 1 litre d’eau

Lavez les coings si nécessaire et essuyez-les pour enlever le duvet; coupez-les en 4 en gardant les coeurs à part.
Déposez ces derniers dans un filet de mousseline ou de gaze.

Mettez les coings et la mousseline avec les coeurs de coings dans une cocotte et couvrez avec l’eau.
Amenez à ébullition, puis baissez le feu et laissez cuire doucement pendant 1h30 sans remuer.

Au bout de ce laps de temps, coupez la source de chaleur et laissez «mariner» ainsi une après-midi (facultatif, mais cela renforce le goût).

Egouttez les fruits soigneusement en n’hésitant pas à les écraser à travers un tamis afin de récupérer le maximum de jus riche en pectine.
Réservez la pulpe pour faire la pâte de fruits (vous pouvez à ce stade-ci, jeter le contenu de la mousseline).
Filtrez une deuxième fois le jus à travers un tissu fin pour obtenir un jus le plus clair possible; c’est de la qualité de filtrage que dépendra la transparence de la gelée.

Pesez le jus obtenu (vous obtiendrez environ un demi litre) et ajoutez le sucre ainsi que du jus de citron.

Amenez à ébullition, puis faites cuire a feu moyen, en remuant jusqu’à ce que la gelée «prenne» (environ 10-15 minutes).

Mettez en pot, retournez-les et laissez refroidir à l’envers.

Pour la pâte de coings:

  • Même poids de sucre que de purée

Préchauffez votre four à 150°.

Passez la «pulpe» des coings à la moulinette ou au mixer afin de réduire le tout en purée bien lisse.

Ajoutez autant de sucre qu’il y a de purée de fruit.

Faites sécher à feu pas trop doux en remuant sans cesse pendant 15 -20 min (surveillez afin de ne pas brûler la pâte!).

Versez la préparation sur une silpat ou autre toile siliconée ou du papier pâtisserie ou des empreintes style petits fours flexipan et enfournez pendant 3 heures.

Si vous possédez un déshydrateur, vous pouvez y mettre votre pâte de fruit à sécher….cela ne monopolisera pas votre four et je me demande si ce n’est pas moins gourmand en énergie….

A la sortie du four, laissez encore sécher quelques jours avant de découper en petits carrés et de les rouler dans du sucre.

Bon appétit!!

gelée de coings

gelée de coings

Partager :

8 thoughts on “Des coings en gelée ou en pâte?”

  • On m’a donné des coings, j’ai fait ma gelée ce matin, cela faisait longtemps , donc avec de beaux coings bien odorants et superbes j’ai fait huit pots. Belle couleur dorée, j’adore
    Nadine, je me pose la question, j’ai maintenant 4 kgs de pulpe +sucre ; avant je faisais à la main la pâte de coings, mais penses-tu que je puisse faire au thermomix ? et surtout combien de temps, etc….. cela me soulagerait un peu, car là, je n’en vois pas le bout. Merci si tu peux m’aider

  • pour ta pâte de coings, elle est certainement faisable au thermomix, mais vu la quantité que tu as, je ne sais pas si cela te fera vraiment gagner du temps!
    A mon avis, il ne faut pas que tu dépasses 2kg par “fournée” au tm…..
    Tu mets ta pulpe+sucre dans le bol et tu programmes en tout cas 40 min à 100° vit 5 en enlevant le gobelet les dix dernières minutes (c’est la moyenne de temps que l’on retrouve dans le post tm sur ST)…à adapter si nécessaire….
    Et puis, tu refais la même chose pour la seconde fournée.
    Tu me tiendras au courant? courage!
    Bises,
    Nadine

  • Merci beaucoup, j’avais vu en effet ces temps de cuisson mais la pulpe est déjà cuite puisque j’ai fait la gelée avant ; donc je vais faire moitié au thermomix 20 mn pour commencer, et moitié au confiturier, je verrais la différence, je te dis ça dans la soirée.
    J’ai réussi ma gelée c’est déjà ça:-)
    Monique

  • Opération coings terminée : au thermomix (1 kg à chaque fois) comme au confiturier 20mn (2kgs-programme quick) , cela commençait à devenir épais ; une fois étalées les deux préparations sont identiques, peut-être un peu plus foncée et un peu plus ferme au confiturier. Le goût est le même puisque la base est la même. Cela m’a permis de tout faire silmutanément à peu près.
    Merci pour tes conseils Nadine.

  • Je suis contente que tu aies réussi à en venir à bout ! et surtout que le résultat est à la hauteur de tes espérances…. je ne pense pas souvent à utiliser mon confiturier, je devrais le ressortir…….. 🙁

  • Oui, je suis contente d’avoir trouver une solution (avec ton aide) , car tout faire à la main 🙁 , de plus je vais encore en avoir, donc, il faut optimiser son matériel et son temps.

    Je me sers souvent du confiturier, ce matin j’ai fait du riz au lait, impeccable, moins galère à nettoyer que thermomix

  • coucou Nadine, me revoilà avec mes coings, moins cette année, la gelée est faite.
    Je relis pour la pâte de coings, l’année passée je ne l’avais pas passée au four mais laisser sécher à température ambiante,  Je vais essayer au four.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *