Bûche rochers vanille praliné

Bûche rochers vanille praliné

Comme il n’est jamais trop tard pour les bonnes choses, je vous propose aujourd’hui la bûche réalisée pour Noël…on va dire qu’elle est très en avance pour l’année prochaine! 🙂

Il s’agit d’une bûche composée d’une base croustillante au praliné sur laquelle repose une mousse vanille avec des rochers noisettes à l’intérieur… vous pouvez aussi y ajouter un glaçage blanc ou coloré ou la laisser dans sa plus grande simplicité juste saupoudrée de noix de coco ou autre décor de votre choix!

Ici tout a été fait maison, des rochers au praliné, mais si vous voulez gagner du temps, vous pouvez très bien remplacer certaines petites choses par du “acheté en magasin” (je pense notamment aux rochers 😉 )….  certes ce ne sera pas vraiment la même chose, mais on n’a pas toujours le temps de tout faire! 🙂 alors pour se faciliter un peu la tâche, pourquoi pas?

Cette bûche a été réalisée sur plusieurs jours, ce qui représente un avantage non négligeable en cette période bien remplie!!

On y va?!

Pour les rochers coeur de noisette

  • 25 g de noisettes entières
  • 115 g de crème liquide entière
  • 75 g de chocolat blanc
  • de la vanille en poudre ou une gousse grattée
  • 1 g de gélatine (une 1/2 feuille de gélatine de 2 g pour moi) mise à tremper dans un bol d’eau froide

Réalisation

Commencez par torréfier les noisettes en les mettant sur une plaque au four à 170° pendant une douzaine de minutes; réservez.

Pour la ganache

Faites chauffer la crème avec la vanille jusqu’à ébullition, retirez du feu et incorporez la gélatine bien essorée.

Versez le mélange sur le chocolat blanc, puis, mélangez bien pour que tout le chocolat soit fondu.

Filmez au contact et mettez au réfrigérateur min 6 h, mieux une nuit…Le lendemain, ou après plusieurs heures, montez votre ganache à l’aide de votre robot muni de la feuille en commençant à vitesse moyenne et en augmentant un peu jusqu’à épaississement de la ganache.

Transférez votre ganache dans une poche à douille munie d’une douille lisse et remplissez des petites sphères (ou des 1/2 sphères que vous assemblerez) en y enfonçant une noisette torréfiée au centre.

Entreposez au congélateur min 4h avant d’enrober les rochers de chocolat blanc.

Pour l’enrobage des rochers

  • 200 g de chocolat blanc
  • 15 g de beurre de cacao
  • 40 g de noix de coco râpée

Pour l’enrobage, faites fondre délicatement votre chocolat et ajoutez-y le beurre de cacao afin qu’il fonde lui aussi.

Lorsque les petites sphères sont bien prises, démoulez-les, trempez-les dans le mélange chocolat/beurre de cacao et roulez-les dans la noix de coco râpée.

Essayez de faire tout ceci assez rapidement afin d’éviter que les sphères ne décongèlent ….

Remettez-les au congélateur jusqu’au montage de la bûche.

Pour la base croustillante

  • 50 g de praliné maison (ou pas!)
  • 40 g de poudre de noisettes
  • 50 g de beurre
  • 40 g de farine
  • 40 g de sucre
  • 75 g de chocolat blanc
  • 25 g de noisettes hachées torréfiées une dizaine de minutes à 170°

On commence par réaliser le praliné, sauf si vous décidez de prendre du praliné déjà tout fait, ce qui là encore pourrait bien vous aider!…. L’avantage si vous le faites maison c’est que d’abord vous saurez ce qu’il y a dedans, puis,  que ce sera terriblement délicieux et que,  “cerise sur le gâteau” il vous en restera que vous pourrez manger à la petite (ou grande d’ailleurs!) cuillère ou étaler sur des crêpes ou ce que vous voudrez!….

Pour le praliné

  • 75 g de noisettes
  • 75 g d’amandes
  • 150 g de sucre
  • 60 g d’eau

Réalisation du praliné

On commence par torréfier noisettes et amandes sur une plaque que l’on place au four à 170° pour une douzaine de minutes.

Mettez l’eau et le sucre dans une casserole et portez le tout à 110°.

Ajoutez les fruits secs hors du feu, puis, remettez sur feu moyen en mélangeant constamment  jusqu’à ce que le sucre caramélise autour des noisettes et amandes.

Reversez le tout sur une toile silicone et laissez refroidir.

Cassez ce caramel et placez les morceaux dans la cuve de votre robot/blender et mixez jusqu’à l’obtention d’une pâte. Si vous ne voulez pas que ce praliné signe la fin de votre mixeur, pensez à arrêter de temps en temps le robot….laissez-lui le temps de souffler un peu sinon il se pourrait qu’il décide de vous lâcher!

Réalisation de la base croustillante

Préchauffez votre four à 160°.

Mélangez la poudre de noisettes, le sucre, la farine, le beurre et étalez le tout en fine couche sur une toile silicone ou du papier cuisson et enfournez pour une quinzaine de minutes en mélangeant de tempos en temps pour obtenir un joli crumble doré.

Laissez-le refroidir…

Faites fondre votre chocolat doucement, puis, ajoutez-y le praliné (les 50 g), les noisettes hachées et le crumble.

Transférez cette pâte dans un moule à cake chemisé par exemple ou un cadre afin d’obtenir un rectangle qui sera un rien plus petit que la base de votre moule à bûche.

Laissez prendre au frais min 2 heures.

La mousse vanille

Crème anglaise gélifiée

  • 220 g de crème liquide entière + 300 g de crème liquide entière
  • de la vanille en poudre ou les graines de deux gousses grattées
  • 75 g de jaunes d’oeufs (environ 4-5 jaunes selon leur grosseur)
  • 35 g de sucre
  • 6 g de gélatine (3 feuilles de 2 g) mises à tremper dans de l’eau froide

Réalisation

Mettez tous les ingrédients dans le bol de votre robot chauffant sauf la gélatine et les 300 g de crème!

Programmez votre robot comme pour réaliser une crème anglaise.

Ici avec le Cook expert, j’ai mis en programme expert 10 min vit 4 à 80°.

Selon la température de vos ingrédients, il se peut que vous deviez ajouter quelques minutes de cuisson; il faut que la crème nappe la cuillère.

Une fois la crème cuite, ajoutez la gélatine bien essorée; mélangez bien pour que la gélatine soit fondue et bien incorporée.

Transférez la crème dans un saladier et filmez au contact.

Laissez refroidir la crème mais sans attendre qu’elle prenne!

Pendant ce temps, montez les 300 g de crème en chantilly.

Lorsque la crème anglaise + gélatine est froide mais pas encore prise, incorporez votre crème montée en ajoutant d’abord 1/3 de façon énergique puis le reste délicatement à la maryse.

Procédez au montage de la bûche dans la foulée pour ne pas que la mousse soit prise.

Montage

Coulez environ 3 cm de mousse dans votre moule et assurez-vous de remontez sur les parois.

Dans le fond, déposez vos rochers sur toute la longueur.

Couvrez le tout de mousse jusqu’à 1 cm du bord, puis, déposez par-dessus votre base croustillante en appuyant un peu pour faire remonter la mousse sur les côtés.

Remettez le tout au congélateur jusqu’au jour J ou vous penserez à transférer la bûche vers le réfrigérateur quelques heures avant le service.

Décorez selon vos envies avec par exemple un glaçage blanc ou de couleur… ou encore comme ici de façon toute simple avec un peu de noix de coco saupoudrée et quelques décorations en pâte à sucre…