“yaourt” (ou dessert fermenté!) 100% végétal au “lait/jus” de noix de cajou

“yaourt” (ou dessert fermenté!) 100% végétal au “lait/jus” de noix de cajou

 

 

 

Il y a quelques mois déjà que je n’ai plus testé de nouvelles choses en matière de yaourts et autres desserts fermentés….

Hier je me suis dit que ça ne pouvait plus durer, j’avais envie de nouveauté!

Après les yaourts 100%  lait végétal (ou jus végétal si vous préférez !) au jus/lait d’amandes, ou de soja je me suis dit qu’avec des noix de cajou ça devrait être bon…. en effet, on utilise souvent des noix de cajou pour apporter du crémeux à certaines préparations, alors si on utilise ces mêmes noix de cajou sous forme de lait/jus pour en faire des yaourts peut-être qu’on peut y retrouver ce côté crémeux et onctueux?

Pour le savoir, j’ai donc testé!

J’étais persuadée d’avoir déjà vu dans certains magasins bio du lait/jus de noix de cajou, mais au moment de réaliser mes yaourts, plus moyen d’en trouver! aurais-je rêvé? je finis par me le demander?!

Bon, pas grave, puisque je n’en trouve pas, je vais le faire !

Avec un bon blender, ce n’est pas trop compliqué, le plus fastidieux étant toujours l’étape du filtrage….

Je reprends grosso modo ma façon de faire du lait/jus d’amandes mais avec des noix de cajou….

Comme j’en utilise pas mal, j’en ai toujours en stock…. je dois avouer que je les cache parfois car le bocal a tendance à se vider très rapidement lorsque des petites mains (ou des grandes!) plongent allègrement et très régulièrement vers ces délicieuses petites choses assez addictives il faut bien l’avouer…

Bref, une fois le lait/jus réalisé je me suis replongée dans l’excellent article de Végébon et sur base de ses façons de faire je me suis attelée à la tâche….

 

En 4 heures j’ai obtenu des yaourts assez fermes bien qu’onctueux et crémeux…. un goût de “yaourt” vraiment très doux sans aucune acidité…je me suis régalée!!

La prochaine fois, je pense que je mettrai un peu plus longtemps, je dirais 6 heures pour voir si le goût de yaourt est plus prononcé…. et je changerai aussi de ferments pour voir si cela change quelque chose ou pas!

Ici j’ai utilisé un “yaourt” de soja comme base ( “dessert fermenté de soja de marque Sojade”),  le magasin étant à court de ferments Natali que j’utilise d’habitude…. je précise que je n’ai aucune allergie et que l’utilisation de soja ne me pose pas de problème, mais si vous présentez une quelconque allergie ou intolérance, vérifiez bien la composition de vos ferments ou yaourts de base…. (là encore l’article de végébon répondra à bon nombre de vos questions!)

Après ce long préambule, je pense qu’il est temps de passer à la suite et à la façon de faire proprement dite!

 

Pour le “lait” jus de noix de cajou fait maison

  • 150 g de noix de cajou
  • 800 ml d’eau
  • 4 belles dattes dénoyautées /Medjool ici (facultatif mais cela sucre très subtilement le jus/lait de noix de cajou)

 

Réalisation

Faites tremper les noix de cajou quelques heures dans un petit bol rempli d’eau; par exemple une nuit.

Le lendemain, égouttez-les et mettez-les avec l’eau dans un blender; mixez jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de morceaux.

Filtrez à l’aide d’une étamine ou autre filtre de votre choix et mettez en bouteille ou réservez au frais si vous n’utilisez pas tout de suite.

Cette boisson se conservera quelques jours au frigo (4-5 jours)….

 

Pour 6 “yaourts” au “lait/jus” de noix de cajou

  • environ 900 ml de lait/jus de noix de cajou
  • 2 càs de maïzena
  • 1 g d’agar-agar
  • 1 petit pot de yaourt/dessert fermenté de soja nature (ou autres ferments de votre choix)

 

Réalisation

Mettez environ la moitié du lait/jus dans une casserole avec la maïzena et l’agar-agar.

Portez à ébullition 1 minute tout en remuant pour que cela n’attache pas.

Retirez du feu et ajoutez le restant de lait/jus.

Mélangez et laissez refroidir un peu avant d’incorporer les ferments vers 40° ….

Ajoutez les ferments dans votre lait/jus tiédi et versez en yaourtière; ici j’ai voulu tester le programme express de la nouvelle Multidélices en 4 heures (n’oubliez pas de mettre de l’eau dans le réservoir…comme préconisé dans la notice d’utilisation)…. et cela a fonctionné! (j’essayerai un jour sans eau histoire de voir si cela change vraiment quelque chose?)…..

J’ai obtenu des yaourts fermes mais onctueux et crémeux avec un goût très doux pas trop acide… si vous aimez plus d’acidité, je suppose qu’il suffit de laisser un peu plus longtemps? 6h-8h…à vous de voir…. 😉

Une fois le programme terminé, mettez les couvercles et mettez vos “yaourts” au réfrigérateur….

Voilà, simple non?

 

Pour en apprendre davantage, je vous conseille la lecture d’un excellent article du non moins excellent blog “Ni cru Ni cuit” sur les yaourts, l’ensemencement…. très intéressant!

Un autre article plus spécifiquement dédié aux “yaourts végétaux”, chez Végébon…. tout aussi instructif!