“Marshmallow Fluff” maison bien sûr!

“Marshmallow Fluff” maison bien sûr!

 

 

Fluff2

 

Fluff ??? kesako cette histoire?

Le fluff est une sorte de “pâte de marshmallows” (un peu comme des guimauves qui n’auraient pas “pris”) assez prisée par nos amis d’outre-Atlantique; ces derniers n’hésitant pas à l’incorporer dans bon nombre de desserts et le tartinant  même sur leur pain au-dessus d’une belle couche de beurre de cacahuètes ou encore sur des crêpes, des pancakes….

 

Fluff

 

L’histoire du Marshmallow Fluff tel que nous le connaissons aujourd’hui débute réellement en 1920 aux Etats-Unis grâce à 2 hommes, H. Allen Durkee et Fred L. Mower qui pour 500 dollars décident de racheter le brevet de la recette à Archibald QUERY qui trouva la recette en 1917 à Sommerville (Massachusetts).

Ils commencent par vendre leurs pots de Fluff alors baptisé “Toot Sweet Marshmallow Fluff” en faisant du porte à porte auprès des ménagères du quartier puis, très vite, ils arrivent à intégrer leur produit dans les rayons des épiceries locales. 

La machine est lancée et depuis, le Marshmallow Fluff connait un succès grandissant….

Depuis 2006, la ville de Sommerville aux Etats-Unis fête la création du Marshmallow Fluff par le biais d’un festival intitulé: “What the Fluff?”,  festival de rue dans lequel il n’est pas rare de voir les gens déguisés aux couleurs du Marshmallow Fluff. Un concours de recettes est également organisé lors de cet événement qui se déroule tous les ans au mois de Septembre.

         Le Marshmallow Fluff ne cesse de croître et est devenu maintenant une marque internationale qui commence à se faire connaître dans beaucoup de pays. 

Source: Fluff en France

On le trouve assez facilement en grande surface, généralement au rayon cuisine du monde…. jusqu’à présent je n’ai jamais vu qu’une seule marque et à la lecture de la mention “contient des OGM” je me suis toujours abstenue d’en acheter même si l’envie me taraudait d’en goûter!

Chose étrange, au moment de la parution de cet article, je remarque que cette mention n’est plus reprise sur les pots…. auraient-ils changé la composition?

Alors, pourquoi ne pas le faire soi-même? pas d’OGM et des ingrédients que l’on peut choisir soi-même;  et bien que cela reste quelque chose dont il ne faut pas abuser (ce n’est quasiment que du sucre….comme les meringues quoi!) c’est une gourmandise originale et très sympathique!

La plupart des recettes de fluff se font avec une simple “pâte” de meringue à laquelle on ajoute de la gélatine, mais  je ne voulais pas garder mes blancs d’oeufs crus… Je me suis dit qu’avec une meringue italienne cela devrait être faisable; j’ai donc continué ma quête, et je suis alors tombée sur cette recette (source: Le chaudron magique).

Celle-ci se conserve mieux à température ambiante qu’au frigidaire où la cristallisation du sucre a tendance à ressortir….

Je n’ai eu aucun problème pour la conserver une semaine dans un bocal en verre à température ambiante…. Je n’ai pas eu le temps de regarder si la conservation pouvait être plus longue; le pot a été dévoré plus rapidement!

La texture reste très légère et aérienne; un peu comme si on avalait un nuage…. 

 

Fluff3

 

Fluff4

 

Pour deux bocaux (style confiture) de fluff vanille

  • 2 blancs d’oeufs
  • 20 gr de glucose
  • 200 gr de sucre
  • 4 gr d’agar-agar
  • 60 ml d’eau
  • 2 càc d’arôme au choix  (ici j’ai pris de l’extrait de vanille)*
  • du colorant si cela vous fait plaisir!

 * Pour du fluff à la fraise ou framboise, il suffit de changer d’arôme…. Yeah... Sure

Fluff5

 

Réalisation

Mettez vos blancs d’oeufs dans le bol de votre robot prêt à fonctionner; réservez.

Mettez l’eau, le sucre et le glucose dans une casserole et faites chauffer jusqu’à 110°; lorsque vous atteignez cette température, commencez à monter vos blancs en neige, et d’autre part, ajoutez l’agar-agar dans la casserole; mélangez bien.

Laissez le sirop encore sur le feu jusqu’à ce qu’il atteigne environ 125° (je l’ai laissé jusque 122° ici); lorsqu’il atteint cette température, retirez-le du feu et versez-le en filet sur les blancs d’oeufs tout en laissant le robot tourner; incorporez aussi l’arôme choisi.

Fouettez d’abord doucement puis plus rapidement jusqu’à ce que la masse ne soit plus trop chaude.

Mettez en pot et laissez refroidir avant de fermer.

Mmmhhhhh……

 

Fluff6