Merveilleux merveilleux….

Merveilleux merveilleux….

 

 

Merveilleux

 

Tout d’abord, je voulais vous souhaiter à tous une très belle et bonne année !

Qu’elle soit gourmande, enrichissante, remplie de bonheur, entourée de tous ceux qui vous sont chers sans oublier la santé !

Ceci étant dit, nous allons reprendre nos bonnes vieilles habitudes et commencer par un dessert intemporel (en tout cas pour moi!) et régressif à souhait…. bon, vous n’êtes pas obligés d’aimer, mais ici on adore et qu’est-ce que c’est gourmand!!

Je vous propose donc des merveilleux….

Des merveilleux ???? comment, vous ne connaissez pas???? mais si voyons….  vous savez ces petites (ou grosses!) gourmandises avec un coeur de meringue entouré de crème chantilly recouverte de copeaux de chocolat avec une cerise qui surmonte le tout….!

Un dessert fondant à souhait qui allie le croquant de la meringue et la douceur de la crème et du chocolat …. un vrai régal….qui est loin d’être écoeurant si l’on n’exagère pas avec la couche de crème et le sucre….

Ce n’est pas très difficile en soi et tout peut se préparer à l’avance et/ou en plusieurs étapes puisque les meringues se conservent et la crème peut franchement attendre un jour au frais si vous n’avez pas le temps de l’utiliser tout se suite.

 

Merveilleux2

 

Pour une vingtaine de meringues

Meringues d’environ 5 cm de diamètre

  • 100 gr de blancs d’oeufs (même de quelques jours mais gardés dans un pot en verre fermé au réfrigérateur)
  • 100 gr de sucre en poudre
  • 100 gr de sucre glace

 

Réalisation

Préchauffez votre four à 100°.

Montez vos blancs en neige ferme avec les 100 gr de sucre en poudre que vous verserez en trois fois.

Incorporez ensuite délicatement les 100 gr de sucre glace à la maryse en évitant de faire retomber le tout.

Dressez maintenant vos meringues sur un papier cuisson ou une toile silicone de façon la plus régulière possible, soit à la poche à douille, soit avec une cuillère….en essayant d’avoir des meringues assez planes sur le dessus et pas trop épaisses pour pouvoir monter votre merveilleux.

Pour plus de facilité, prenez un emporte pièce rond d’environ 5 cm de diamètre dont vous allez huiler l’intérieur avec une huile neutre.

Posez-le sur votre toile silicone ou papier cuisson et remplissez-le de meringue sur une hauteur d’environ 1,5 cm; retirez délicatement l’emporte pièce et recommencez l’opération en espaçant un peu vos meringues jusqu’à épuisement des blancs.

Pensez à huiler régulièrement (pas nécessairement à chaque fois) le pourtour interne de l’emporte-pièce pour avoir plus facile.

Enfournez ensuite pour 1h30-2h; tout dépend de votre four et du diamètre de vos meringues.

Pendant ce temps, préparez la crème qui garnira vos merveilleux.

 

DSC_0042-1

 

Pour la crème

Pour une dizaine de merveilleux

  • 250 ml de crème liquide entière
  • 70 gr de sucre glace
  • 250 gr de mascarpone

 

Pour le décor

  • 1 ou 2 tablettes de chocolat noir et/ou au lait
  • des cerises confites (une par merveilleux)

 

Réalisation

Commencez à battre la crème en chantilly avec le sucre glace.

Quand elle commence à se raffermir ajoutez le mascarpone et continuez à fouetter l’ensemble jusqu’à ce que cela devienne ferme; réservez au frais jusqu’à utilisation.

 

Merveilleux4

 

Montage des merveilleux

Prenez une de vos merveilleuses meringues et enduisez-la de crème sur le dessus; posez une seconde meringue par dessus et entourez le tout d’une belle couche de crème.

Avec une petit spatule ce n’est pas très difficile car la crème est suffisamment ferme que pour ne pas s’en mettre plein les doigts!

Egalisez au mieux et remettez au frais pour que tout reste bien ferme.

Pendant le temps de refroidissement vous pouvez par exemple réaliser vos copeaux de chocolat.

Ici, j’ai pris un mélange de chocolat noir 70% et de chocolat au lait.

En parcourant le net à la recherche de la technique la plus facile pour réaliser des copeaux de chocolat je suis tombée sur une façon de faire qui m’a bien plue, que j’ai testée immédiatement et qui fonctionne très bien….( j’avais au départ essayé avec une râpe du Ktchenaid, mais le résultat n’avait pas été vraiment probant….).

Il suffit de prendre votre tablette de chocolat et de la racler avec une cuillère parisienne…. vous savez, la petite cuillère toute ronde qui permet entr’autre de réaliser des petites billes de melon, de pomme de terre….

Lorsque vous avez suffisamment de copeaux de chocolat, prenez vos merveilleux et roulez-les délicatement dans les copeaux de chocolat.

Posez-les sur votre plat de service et n’oubliez pas de poser par dessus la petite cerise confite! (bien chimique ici car c’est tout ce que j’ai trouvé!).

Bon appétit!!

 

 Merveilleux5