Beignets aux pommes

Beignets aux pommes

 

Au carnaval, il est de tradition de réaliser des beignets, des gaufres ou encore des crêpes….

La coutume des beignets remonte aux fêtes romaines des calendes de Mars qui célébraient le réveil de la nature par des rites agraires; à cette occasion, les interdits étaient transgressés et les déguisements autorisés.

Avant la période de privation, dite période de jeûne et qui durait quarante jours, il était de coutume de faire la fête et de manger « gras », d’où “Mardi gras” qui est le jour précédant le Carême.

Comme la fête rassemblait un grand nombre de personnes, il fallait confectionner des pâtisseries bon marché et vite préparées; il s’agissait aussi d’utiliser les réserves de beurre, huile, œufs, avant les quarante jours de jeûne qui allaient suivre. 

Outre la farine, les œufs, l’huile ou le beurre, la pâte à beignets comporte aussi, dès le XVIIIème siècle, de la bière selon les régions ou les recettes.

Selon leur pays ou région d’origine, les beignets portent des noms aussi divers que variés; c’est ainsi qu’on trouve notamment des bougnettes, des boules de Berlin, des bugles, des croustillons, des merveilles, des bugnettes, des fantaisies, des nouets, des nouettes, des pognons, des rousseroles, des roubigneaux, ou tout simplement des beignets de carnaval! et bien d’autres encore!!

Source Wikipedia

On peut  dire qu’il y a donc autant de recettes de beignets que de régions ou de pays, voire de familles! chacun a sa façon de faire avec pour les uns un peu plus de bière, du lait pour les autres, des jaunes d’oeufs ou des blancs, avec levure ou sans…. 

Je vous propose donc deux recettes de beignets aux pommes (aux pommes car ce sont ceux que nous préférons à la maison!) ….l’une est très rapide et demande peu de préparation, l’autre avec levure demande un peu plus de temps ….. les résultats sont assez proches, la première étant à mon avis plus légère que la seconde….après, c’est une question de goût! ou de timing!!

Pour une bonne vingtaine de beignets

  • 150 ml de lait demi-écrémé ou d’eau
  • 125 gr de farine
  • 1 càs d’huile d’arachide ou de tournesol
  • 2 blancs d’oeufs (environ 70 gr)
  • 1 càc de sucre
  • 3 pommes (ou 4 selon leur grosseur)
  • du sucre glace pour servir

 

Réalisation

Battez les blancs en neige ferme avec la cuillère de sucre; réservez.

Dans un saladier, mélangez la farine, le lait et l’huile; ajoutez délicatement les blancs en neige.

Chauffez votre friture ou de l’huile (d’arachides) dans une casserole à environ 180°.

Epluchez vos pommes, enlevez-en le coeur et découpez-y des rondelles de presque 1 cm d’épaisseur.

Trempez-les tour à tour dans la pâte de façon à ce qu’elles soient bien enrobées et faites les frire environ 3-4 minutes en les retournant à mi-cuisson jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées.

Ne cédez pas à la tentation d’en plonger beaucoup à la fois dans le bain de friture, cela refroidirait l’huile et vous obtiendriez des beignets plus ramollis et gorgés de graisse.

Servez les beignets saupoudrés de sucre glace.

 

 

Version avec levure (Larousse des desserts de Pierre Hermé)

Pour environ 25 beignets

  • 9 gr de levure de boulanger fraîche
  • 185 gr de farine
  • 1 pincée de sel
  • 1 càc de sucre
  • 50 ml de bière blonde
  • 45 ml d’huile
  • 1 oeuf entier et un blanc
  • 150 ml d’eau
  • 4 pommes (ou moins selon leur grosseur)sucre glace pour saupoudrer

 

Réalisation

Mettez la levure émiettée dans un saladier; ajoutez la farine, la pincée de sel, le sucre, la bière, l’huile et l’oeuf entier.

Mélangez bien et tout en mélangeant ajoutez l’eau petit à petit jusqu’à obtenir une belle pâte.

Laissez la pâte reposer environ 1 heure et incorporez-y délicatement le blanc battu en neige juste avant de l’utiliser.

Epluchez vos pommes, enlevez-en le coeur et découpez-les en rondelles d’environ 1 cm d’épaisseur en versant un peu de citron dessus si vous ne voulez pas qu’elles noircissent trop vite.

Trempez-les dans la pâte et enrobez-les bien avant de les faire frire dans une friteuse ou un bain d’huile (d’arachides) chauffé à environ 180°.

Vous pouvez utiliser aussi bien une friteuse qu’une sauteuse ou encore mieux, un wok…. faites juste attention de ne pas surchauffer l’huile et de ne pas vous brûler ! gare aux éclaboussures et prudence si vous avez des enfants à proximité!

 

Bon appétit!!