Pure noisette

Pure noisette

 

 

 

Lorsque j’ai vu ce gâteau au gré de mes ballades sur la toile (chez Un déjeuner de soleil pour être exacte! ), je me suis dit que je ne pouvais pas passer à côté….

Du simple, du beau, du bon, du gourmand, tout ce qu’il faut pour satisfaire une grande envie de gâteau réconfortant histoire de conjurer les températures qui ne sont pas bien hautes…. (oui je sais que c’est normal puisque nous sommes en hiver, mais bon…. 😉 ) 

On est loin des gâteaux tape à l’oeil, mais celui-ci a un délicieux goût de revenez-y; il est d’un moelleux extraordinaire, un petit côté humide comme j’aime, accompagné d’un super goût de noisettes… (bon d’accord, si vous n’aimez pas la noisette, ce n’est pas gagné…mais alors faites-le avec des amandes! 😉 )

Je vous assure que derrière sa simplicité se cache une merveille qui accompagnera avec gourmandise votre café, thé ou même chocolat chaud…

On y va?

Pour un gâteau d’environ 24 cm

  • 4 oeufs entiers
  • 150 g de sucre de canne  (ici j’ai pris du blond et non du complet car j’ai eu peur que le complet ne fasse retomber la pâte)
  • 200 g de poudre de noisettes (ou 3/4 de poudre de noisettes et le reste sous forme de noisettes concassées pour ajouter du croquant )
  • 70 g de beurre fondu refroidi (on pourrait peut-être même imaginer mettre la moitié de la quantité de beurre fondu sous forme de purée de noisettes histoire d’aller au maximum du goût de noisette?)

 

Réalisation

Préchauffez votre four à 170°.

Fouettez les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et augmente de volume.

Ajoutez délicatement et en plusieurs fois la poudre de noisettes à l’aide d’une Maryse pour ne pas faire retomber cette jolie pâte.

Tout aussi délicatement, incorporez le beurre fondu refroidi.

Versez la pâte dans un moule beurré et fariné si nécessaire et enfournez pour environ 30 minutes en surveillant la cuisson; vérifiez celle-ci à l’aide d’une pointe de couteau ou d’un cure-dent, qui, piqué dans le gâteau doit ressortir quasiment sec, mais pas trop sinon ça veut dire que le gâteau sera trop cuit! Ici on garde un gâteau un peu humide mais pas cru …c’est là que résident tout le moelleux et la douceur de ce gâteau!

Attendez quelques minutes avant de démouler sur une grille….puis, régalez-vous!!

Ici j’ai fait un petit glaçage léger (sucre glace + eau ) juste pour apporter une petite touche très légèrement crousti-fondante, mais ce n’est pas obligatoire du tout ! et si vous voulez, vous pouvez parsemer le fond du gâteau (qui sera l’endroit lorsque vous le retournerez pour le démouler) de noisettes concassées…